Walkyrie

Publié le par Lyskald


- Mot sauvé dans le  Refuge des Mots -

Les Walkyries sont ces êtres mythologiques que tout un chacun connaît mais ne  sait pas forcément l'origine exacte. Si  certains  penseront au panthéon scandinave, d'autres  se remémoreront la tétralogie wagnerienne, enfin les derniers, dans un  péché de gourmandise lactée, seront tentés de faire un jeu de mots avec les portions de fromage de la célèbre vache rouge au sourire malicieux, la fameuse Vache qui rit.

La représentation populaire d'une walkyrie ressemble à celle d'une amazone portant armure et armes.  Le XIXème siècle dans son amour pour l'Antiquité et ses vieux codes (d'où l'expression romantique, venant de Rome Antique) a fantasmé ces déesses scandinaves dans de nombreux tableaux romantiques les montrant parfois en vierge énamourée des guerriers morts au combat ou en combattantes farouches.

  Tableau d'Edward Robert Hugues (1851-1914) Valkyrie's Vigil (La veille de la Valkyrie)
Source photo: Wikipédia


D'un point de vue mythologique, Walkyrie et Walhalla sont étroitement liés. Le Walhalla est cet immense palais aux nombreuses portes qui accueille aux cotés d'Odin (le Zeus scandinave) les héros morts aux combats, c'est le Paradis des mythes scandinaves. Mais le chemin pour atteindre ce palais n'est pas aisé, il est rempli d'obstacles  dont une puissante rivière d'air. C'est pourquoi les Walkyries, envoyées par Odin, rôdent au-dessus des champs de batailles, choisissent les plus braves des guerriers morts, appelés les Einherjar, et enfin les accompagnent jusqu'aux portes du Walhalla. Sur place, elles servent à boire et à manger aux Einherjar qui retrouvent leur santé.

Un guerrier mort qui n'est pas choisi par une Walkyrie ne deviendra pas un Einherjar. Il est alors envoyé au Hel (l'enfer scandinave). Enfin les personnes, qui selon les Vikings, avaient subi une mort honteuse finissaient en mort errant et n'avaient pas de belle sépulture.

Walhalla et Walkyrie ont une étymologie commune par le biais du vieux norrois valr signifiant ceux qui sont tombés au combat. Ce mot donnera naissance aux mots français vaillant et valeur. Walkyrie veut précisément dire "celles qui choisissent les morts" et c'est bien là leur rôle. Il existe deux graphies pour Walkyrie et Walhalla, soit avec W comme ici qui est la forme germanique, soit avec un V
qui est alors la forme scandinave car l'alphabet nordique ne possède pas la lettre "W".  On emploie aussi bien l'une que l'autre, les anglophones ayant une préférence pour la graphie scandinave.


Sources encyclopédiques:
Encyclopédie de la Mythologie d'Arthur Cotterell, Celiv, 1996
Atlas historique du monde Viking d'Angus Konstam, Thalamus, 2002

***

Pour clore cet article, je vous propose un poème de ma création sur le thème des Walkyries justement, écrit il y a un peu moins de dix ans. Ce texte comme tous les autres sont sous mon copyright exclusif, veuillez me contacter pour une réutilisation de ce poème.

***

 

LES WALKYRIES

Nuées blafardes, envols de poussières
La terre tremble et le sol semble s’effondrer
Derrière ces brouillards cendrés.
Les chevaux blancs et noirs à la crinière
Flamboyante, accourent vers les guerriers
En pâmoison, le glaive dans le flanc
Où souvent des côtes, ruissèle le sang
Dans leur pugilat mortel, nulle victoire n’est remportée.

Ces montures véloces accueillent sur leur échine
Les belles Walkyries aux allures guerrières

Qui ramènent les âmes de nos êtres chers
Dans l’immensité panchromée et opaline.

Ces dames aux cheveux de vagues rousses et blondes
Réconfortent, blottis sur leur seins, ces combattants
Qui, auprès des dieux, festoient attendant
Leur bien-aimée, esseulée dans l’autre monde.

Le 15.VI.1999

Publié dans Biographie des mots

Commenter cet article

Almaterra 20/09/2007 13:16

C'est vrai que la chevauchée des vache qui rit, on a beau dire, c'est hyper salissant ! ;-)

Lyskald 20/09/2007 14:39

Oh c'est vrai mais avec Lacroix (de Thor?!), les tâches s'en vont ^.^

nymphea:007 20/09/2007 06:15

on n'imaginepas ces dames comme celle du tableau ! bravo pour tout...

Lyskald 20/09/2007 08:58

Oui c'est la vision romantique des walkyries au XIXème siècle. Merci de ta visite Nymphea :)

nadia-vraie 19/09/2007 19:56

Je viens de lire cette légende et ton beau poème,tu es vraiment très bonne.A+

Lyskald 19/09/2007 23:05

Merci Nadia-vraie! J'affectionne beaucoup les mythes scandinaves, ils sont riches et très détaillés. A bientôt!

pol 19/09/2007 15:06

oui t'as raison la woualkiri, les enfants adorentbonne journée

Lyskald 19/09/2007 15:09

Surtout avec un quignon de pain frais! Bonne journée Pol!